vendredi 1 mai 2009

Ubuntu* est-il prêt pour TOUT LE MONDE? (bis)

Ma réponse est clairement OUI! Mais avec cette réponse me viens une autre question: le parc logiciel sur Ubuntu est-il prêt pour TOUT LE MONDE? Ma réponse est tout aussi claire: NON!

Ubuntu est un système d'exploitation, à mon avis il est de loin supérieur à Windows sur de nombreux points. Avec la version 9.04, Ubuntu tourne une page de son histoire: c'est un système solide, simple, innovant. Ubuntu EST PRÊT pour le grand public.
Mais depuis toujours en informatique le système compte peu, ce qui compte réellement c'est ce qui tourne dessus.

Par exemple:

  • Pourquoi l'Apple II a fait fureur? Parce que le seul tableur de l'époque tournait dessus.
  • Pourquoi les PlayStation 1&2 ont dominées le marché pendant deux générations de console? Parce que Sony avait l'exclusivité de nombreux titres.
  • Pourquoi le Betamax à planté même s'il était supérieur techniquement? Simplement parce qu'il n'y avait pas de film dessus.
  • Pourquoi Windows domine? Parce que les logiciels tournent dessus.

Le système Ubuntu EST PRÊT. Mais pas le parc logiciel. Il nous faut des killer apps exclusifs. Des logiciels qui à eux seuls justifient le switch. Pour le moment je n'en vois aucun.
Ok. Mais si on ne peut avoir de killer apps, peut-on avoir de bons logiciels au moins?

Soyons honnête deux minutes.
  • Firefox est XXL, pour le web, je n'ai pas grand chose à lui reprocher (même si je préfère Chrominium).
  • Pour la photo il y a rien. F-Spot? Une blague (en Mono en plus). Le meilleur est Picasa, un logiciel propriétaire qui fonctionne grâce à une version optimisée de Wine. Pas fameux. À quand un vrai iPhoto sur Ubuntu (pourtant il me semble que ça ne doit pas être si compliqué à faire (comparé à TheGimp par exemple))?
  • Pour la vidéo? C'est encore PIRE. On vous nomme Avidemux, Kino, etc.. mais ce sont des logiciels inutilisables (je le sais, j'ai essayé). Même Windows Movie Maker fait mieux (là on vole pas haut)!
  • Pour le clavardage? On à Pidgin qui vient avec Ubuntu, génial pour un Geek (je le trouve génial), mais il manque plein de chose pour le vrai monde. Skype est sympa mais amputé de ses deux bras comparé à la version Windows et en plus c'est fermé. Il nous faut un système compatible WLM (MSN) ET AIM (car AIM est TRÈS populaire aux USA). Pour WLM Emesene s'en vient bien, mais il lui manque encore l'audio, la vidéo et les jeux.
  • Bureautique? OpenOffice.org. Pas mal du tout, mais il est loin d'être un MUST.
  • Création graphique? TheGIMP, Inkscape. Deux bons logiciels pour bidouiller, avec des outils TRÈS puissants, mais ça reste des boites à idées où les options se marchent sur les pieds sans logique. On est très loin d'un outil professionnel comme Photoshop ou Illustrator. Pourtant il ne faudrait changer que la forme pour y parvenir, les outils sont là, il faut les organiser.
  • Gestion des courriels? Comme la plupart des gens, je les gère via une interface en ligne, mais Thunderbird est assez nul et Evolution n'a que l'avantage de savoir parler à Exchange.
  • Jeux vidéo? Achetez-vous une console, c'est bien mieux de toute façon.

Attention, je ne dis pas que si on utilise Ubuntu ont est handicapé. Ubuntu est parfait dans de nombreuses situations et ça fait trois ans que je l'utilise. Mais le chemin est encore long, très long.

À partir de ce constat essayons de construire un peu et de lancer quelques idées:
  1. Il faut améliorer Synaptic pour pouvoir y vendre des logiciels. Je suis sur que Apple s'est inspiré du système de dépôts, mais il à sû en faire un outil réellement génial. Ça serait gagnant pour tout le monde. Canonical toucherait un pourcentage (ils ne font pas encore d'argent), les utilisateurs verront l'installation de leurs logiciels proprio simplifiée (prenons l'exemple d'Antidote), les développeurs auront un accès direct et simple à l'utilisateur.
  2. Il est très long et coûteux de porter un logiciel sur une autre plateforme. Ubuntu a un avantage: Wine. De nombreux logiciels fonctionnent très bien avec, moyennant un peu de configuration. Pourquoi ne pourrions-nous pas vendre Office ou Photoshop via Synaptic avec une version optimisée de Wine? L'utilisateur n'aurait rien à faire de plus que d'habitude et son logiciel fonctionnerait. Le développeur peut éventuellement voir que ça se vend sur Ubuntu et décider de faire un réel portage (le but ultime). Ça pourrait être génial pour les jeux par exemple (World of Warcraft fonctionne bien sur Wine...)! De plus un partenariat avec CrossOver est possible.
  3. Vendre son ordinateur. Canonical pourrait construire ses propres ordinateurs sous Ubuntu, s'assurant une optimisation hors pairs et des innovations impossibles à accomplir autrement (à l'image d'Apple).

Et vous? Quel est votre avis, vos idées?

*Remplacez Ubuntu par votre OS libre préféré, par exemple: Fedora, OpenSUSE, ZenWalk...

40 commentaires:

Phil a dit...

Franchement, je pense que tu avances de bons arguments. Il est certain que le "switch", comme tu dis, ne se fera qu'avec des "killer apps"... Pour le grand public du moins.

De là à dire qu'il n'y en a pas, je ne suis pas sûr. Personnellement, je pense qu'OpenOffice est bien supérieur à Office, même dans sa version 2007 ! Et je dis ça en tant qu'utilisateur avancé.

Pour le reste, il me semble quand même que beaucoup de softs sont au moins équivalents. Après, tu as raison, peut-être que certains softs sont un peu vieillots... A voir... Je crois surtout qu'il y en a pour tous les goûts...

Saïvann a dit...

Excellent article. Je suis parfaitement d'accord avec le point évoqué au début du texte, c'est le barrage le plus éloquent pour ubuntu et aussi le plus menaçant.

Par contre je ne crois pas que l'idée de faire du matériel "spécialisé pour ubuntu" pourrait être d'aucun avantage pour ubuntu parce qu'ubuntu peut déjà s'ajuster à n'importe quel matériel. Apple a un avantage sur son propre matériel parce qu'il ne crée pas de pilotes pour d'autres systèmes. Si ubuntu crée du matériel aux spécifications ouvertes, il n'aura aucun avantage sur ce matériel parce que tous les autres systèmes pourront être compatible. Ubuntu est un système d'exploitation universel et le fait d'être compatible avec tout n'est pas supposé d'avoir d'impact négatif sur les fonctionnalités et les performances. Exemple opposé : en dépit du fait que Mac OS X n'est pas conçu pour fonctionner sur un autre ordinateur que ceux produits par Apple, il est aussi puissant et performant sur n'importe quel ordinateur du moment qu'il dispose des pilotes. On ne peut pas optimiser du matériel pour un système d'exploitation, il n'y a que l'inverse qui est possible, mais on peut faire du matériel dont les spécifications ne sont pas accessibles afin d'éviter que d'autres systèmes puissent s'y adapter. Si ubuntu ferait cela, ce serait contre ses propres convictions.

Je crois (et d'un coté c'est triste) qu'une grosse partie de ce problème ne peut être résolu par Ubuntu lui-même. Ubuntu se doit d'être innovateur, de toujours augmenter sa qualité et d'arriver à capter un public grandissant. Ses adeptes peuvent avoir un impact énorme en s'impliquant à son amélioration et à le rendre toujours plus accessible.

Cependant, sauf par le poids de son image, ubuntu ne peut pas forcer l'industrie à faire le pas, les producteurs de logiciels devront faire ce choix par eux-même ou ubuntu devra toujours porter le poids de ce manque. Ce n'est pas comme si ubuntu était si loin de ce but car de très bons logiciels de poids sont déjà disponibles, mais une bonne quantité de ces logiciels manquent toujours cruellement à certains utilisateurs.

Zippy a dit...

Pour le point d'OpenOffice.org je doit être claire. C'est un EXCELLENT logiciel, mais personnellement je lui trouve plusieurs défauts:
Il ne s'intègre réellement ni avec GTK, ni avec Windows et c'est encore pire sur MacOsX (normal c'est fait en Java...).
Lorsque je sort un graphique avec OO.o le graphique est TRÈS laid, pas du tout eye candy.
Impress est pas hyper géniale au niveau des thèmes intégré et plusieurs fonctions pourraient être plus accessible (là je compare avec Keynote).

Phil a dit...

Bon je dois faire de la concession là =)

En effet, je ne connais que Writer donc tu as sûrement raison pour le reste.

Maintenant, vu sous cet angle, les points que tu soulèves contre Writer sont vrais... (Il est un peu moche, s'intègre pas au mieux dans son environnement).

Mais !! Fonctionnellement, il déglingue et fait mieux et plus facilement des choses complexes par rapport à Office (je pense à la numérotation avec contraintes, la mise en page en impression recto verso avec des marges sur la pliure, etc...).

Mais je reconnais que le reste n'est pas bête... Il a du retard sur ces points.

Zippy a dit...

@Phil: La ligne est mince entre un bon logiciel et un MUST ;), je trouve que OO.o est un excellent logiciel (c'est le seul que j'utilise), il à des fonction généralissime (comme l'export en PDF), mais d'après moi il a trop de défaut fondamental (ex: Java) pour qu'il puisse un jour devenir un MUST. Et c'est bien dommage.

Virtual_Spirit a dit...

Bof, finalement tu propose un Windows, sans Windows ?

La non-compatibilité des logiciels proprio c'est l'occasion de refaire nos propres outils.

Je suis persuadé que l'argent dans le logiciel ne dois plus se faire dans le prix de vente du produit.

Tu dis qu'il manque LE truc pour que les gens passent sous Ubuntu. Et si CE truc, c'était simplement la liberté ?

Si ce n'ai pas un raison suffisante pour changer, alors que les gens ne changent pas !

Je ne suis pas radicale et j'utilise wine et des pilotes proprio pour ma carte wifi, mais je pense qu'il faut garder un bon ration d'utilisateur averti qui participe au libre. Car si on ne paye pas le logiciel, je pense qu'on DOIT aidé et participer.

C'est peut-être plus sur ce point qu'il fraudais se concentrer, avertir les utilisateurs novices et leurs donné tous ce qu'ils faut pour participer de façon très simple. Comme des petites outils dans chaque logiciels pour envoyer les bugs, remarques, idées, participer facilement au traductions. Et que tous ça soit vraiment intégrer au système, pke oui on trouve launchpad pour la traduction, et chaque logiciel à son site web, avec son forum ou ont peut donné son avis, faire des rapports de bug. Mais rien de standardiser dans le système lui même de façon à ce ces outils viennent à l'utilisateur et non pas qu'il doivent aller les chercher, car un novice ne le fera pas de lui même.

Grummfy a dit...

Hello,
- MSN : AMSN et Mercury (mais cela ne sont pas les seul) supporte tout deux l'audio et la vidéo ... et AIM est supporter par d'autre logiciel disponible (je n'ai pas de nom en tête)
- La vidéo tu ne compares pas les même produit, même si je suis d'accord lorsque l'on voix KdenLive ou pitivi
- Exchange est propriétaire MS donc ... mais il existe des outils payant développer par des sociétés tel que Novell ou RedHat qui le permettent


Je ne comprends pas pourquoi tu critiques tant java, cela permet de faire plein de choses et c'est portable tout comme mono, certes pour un puriste du libre cela pose problème mais pour toi cela ne devrait pas l'être ...


Je ne suis pas sûr que tu ais complètement compris l'intérêt du libre lorsque tu propose de trouver la kill-apps ... parce que à partir du moment où c'est libre cela peut-être adapté à d'autres OS ...

Anonyme a dit...

Autant je suis assez d'accord avec l'idée générale, autant je suis en désaccord total avec la série de jugement de valeur que tu portes de façon subjective (et non objective...) sur les logiciels que tu cites dans ton billet.

Je ne vais pas les reprendre un par un, mais tu écris pas mal de fausse vérité, dues certainement à une méconnaissance des logiciels que tu utilises, ou plutôt que tu n'utilises pas.

Deux exemples simples : tu écris que OpenOffice ne s'intègre pas avec GTK. C'est relativement faux! Ubuntu propose par défaut un paquet spécifique qui permet une totale intégration d'OpenOffice avec GTK et il est extrêmement difficile de faire la différence entre une application native GTK et OpenOffice dans Ubuntu (mais c'est vrai que la version Windows est assez laide et pas vraiment intégrée à Aero...)

The GIMP et Inkscape ne sont pas à la hauteur par rapport aux produits Adobe? Les budgets ne sont pas les mêmes, donc la différence peu se faire légèrement ressentir. Mais d'un point de vue fonctionnalités, The GIMP ou Inkscape peuvent amplement être utilisés dans un environ professionnel (je parle en connaissance de cause, puisque c'est mon cas).

Je pense que tu bases cette synthèse sur ton vécu et habitudes sous Windows.

Oui, il manque encore quelques petites choses pour rendre les applications GNU/Linux vraiment concurrentielles par rapport à celles disponibles sous Windows, mais entre beau et pratique/fonctionnel, mon choix est personnellement vite fait.

D'ailleurs, je ne vois pas d'exemple de ce que l'on ne peut pas faire sous GNU/Linux qui est faisable sous Windows...

Le problème n'est pas la question que tu poses, qui me semble plutôt intéressante, mais plutôt la formulation et l'analyse à l'emporte pièce que tu en fais.

Zippy a dit...

@Virtual_Spirit: Je suis d'accord avec ta vision. Mais STOP, on est dans le real world, le vrai monde y vont au McDo ça te donne une idée du niveau où l'on se trouve en tant qu'espèce. Va pas leurs demander quoi que ce soit, y veulent avoir leurs petit boulot et payer pour ce qu'ils ont besoin (mais en chialant parce qu'ils doivent payer) (j'exagère délibérément, c'est juste une image).

@Grummfy: J'ai essayé Mercury, ça n'a pas fonctionné. aMsn est un pis aller, non seulement il ne supporte pas les conversations audio, mais il est fait en TK et n'est pas du tout intégré.
--
Pour la vidéo je parle d'un logiciel de montage simple du style à iMovie, mais pour le moment on arrive même pas au niveau de Windows Movie Maker, ou bien on le dépasse allègrement (cinelerra), mais alors ce n'est pas simple.
--
Quand tu parle d'outils développé par Novell ou RedHat c'est justement d'Évolution qu'on parle...

@Anonyme: Les logiciels que je cite, je les utilisent autant que Monsieur Madame tout le monde. J'utilise à tous les jours Firefox et Pidgin, presque tout les jours Rythmbox (j'ai pas cité sa catégorie parce que de ce coté c'est pas mal même si il y à place à l'amélioration). J'utilise souvent TheGIMP pour une petite retouche de photo ou pour faire une maquette d'un site web (je crois que je suis rendu pas mal là dedans (à mon niveau)). J'avoue ne pas être un professionnel, mais j'ai parlé avec plusieurs professionnel, ils utilisent Photoshop au boulot parce que selon eux c'est le seul outil réellement professionnel, ça ne les empêche pas d'utiliser TheGIMP sur leurs ordinateurs perso.
--
Je suis désolé, mais OO.o fait semblant de s'intégrer (un peu à la manière de Firefox, je crois) et sérieusement lors de mon utilisation il n'est pas rare que ça pique (mais j'avoue être très difficile en esthétique et ergonomie).
--
J'utilise Ubuntu à tous les jours depuis plusieurs années, je n'ai presque pas touché à Windows entre temps et ne désire absolument pas y retourner!
--
Un exemple de chose qu'on ne peut pas faire sous Ubuntu? Facile! Lecture de BD (oui pour avoir des films en HD là), location en VOD, faire la café, faire du montage vidéo qui à de l'allure facilement, ripper un DVD facilement (j'ai essayé sans grand succès, il faudrait qu'on m'explique, je crois vraiment que c'est simple mais j'y arrive simplement pas :P), etc...

Je suis exigeant en matière d'informatique. Le Libre VAINCRA (je réfléchi à un article avec ce titre). Mais je ne suis pas développeur, je suis utilisateur, je ne peux pas beaucoup aider et comme la plupart des gens je n'ai pas beaucoup de temps pour le faire (chapeau à ceux qui y arrive). J'aime la philosophie du Libre, mais quand j'ai besoin de quelque chose il faut que ça marche.

Xavier a dit...

Bonjour,

Je trouve que tu portes un peu trop de jugement de valeur sur les différents logiciels que tu cites. Surtout, je trouve ces jugements un peu courts.

Je prendrai l'exemple des logiciels de retouches d'images : Gimp à une interface totalement paramétrable, une fois que tu as positionné les différentes fenêtres tu peux enregistrer une bonne fois pour toute les positions, tu peux redéfinir les raccourci clavier à ta guise ... bref on peu modelé l'interface comme on le souhaite. Tu écris que les options se marchent sur les pieds mais Photoshop ne fais pas mieux, il possède lui aussi de nombreux outils qui font la même chose de façon différentes et c'est normal car cela dépend des corrections que l'on souhaite faire sur l'image. On touche là à de très gros logiciels.

Je fais parti d'un club photo où il y a un professionnel de la retouche qui ne jure que par Photoshop, j'ai récemment fait une présentation de Gimp ... il a été bluffé.

Si tu veux voir ce que l'on peu faire avec Gimp, j'ai un site ou j'expose les photo de studio que je fais : fizmooIl y a aussi mon blog où j'explique quelques techniques.

Xavier

LeMarseillaisDeBase a dit...

En gros, tu devrais rester sous Mac ... C'est le constat de ton article à mes yeux. Tu n'es pas fait pour la liberté d'une distribution Linux, c'est indéniable. Vouloir vendre du propriétaire, c'est comme le disait un autre intervenant, vouloir Windows sans Windows. Maintenant, Ubuntu, ce n'est pas qu'un système d'exploitation, c'est une distribution. Elle contient un système d'exploitation (GNU-Linux) et des logiciels. Rien n'empêche n'importe qui d'y mettre des logiciels dedans, en tentant de choisir ceux qui se rapprochent le plus de ce qu'il cherche. Si tu aimes la suite iLife (très bonne suite de logiciels d'ailleurs !), reste sous Mac ! Vouloir des logiciels propriétaires en vente sous Linux via un quelconque AppStore serait un poignard dans le monde du libre.
L'avantage du libre, ce n'est pas la gratuité (libre ne veut pas dire gratuit !). C'est le fait d'être complètement libéré d'une quelconque dépendance à un éditeur, de pouvoir adapter un logiciel à SON environnement, SON milieu. De pouvoir obtenir le soutient d'une communauté de développeurs qui réagit beaucoup plus vite qu'un éditeur (qui préfère prendre son temps pour compter ses revenus plutôt que perdre son temps à corriger ses bugs). Bref, je pense que tu es à côté de la plaque ...

Anonyme a dit...

Moi, je pence que le problème viens du fait que des qu'un logiciel est interessant sur linux, il est addapté sur windows pour se faire connaitre...

Prenons Blender qui est un MUST pour moi du moins, il a ete transcrit pour windows

Eric B a dit...

Je suis pas loin d'être d'accord avec toi même si tes jugements sur certains programmes sont un peu à l'emporte pièce.

Pour la vidéo je parle d'un logiciel de montage simple du style à iMovie, mais pour le moment on arrive même pas au niveau de Windows Movie Maker, ou bien on le dépasse allègrement (cinelerra), mais alors ce n'est pas simple.Là tu exagères un kdenlives vaut largement un WMM, ceci dit WMM n'est pas le bon exemple mais une grosse merde extrêmement restrictive. Tu aurais du prendre comme ref des progs comme Studio, VDL, Vegas etc... et là oui il n'y a pas d'équivalent sous linux, même Cinelerra dont tout les utilisateurs linux parlent comme d'un must est en fait une usine à gaz terriblement instable et possèdant des défauts récurrents comme un module d'acquisition défaillant par ex.

ripper un DVD facilement (j'ai essayé sans grand succès, il faudrait qu'on m'explique, je crois vraiment que c'est simple mais j'y arrive simplement pas :P)C'est effectivement très simple, tu as en natif sous linux K9copy et OGMrip mais il te faut la libdvdcss2 pour la vieillissante protection css et la libdvdread3 pour la lecture des DVD.Puisque tu parles de wine tu peux aussi utiliser DVDShrink qui fonctionne parfaitement même s'il n'est plus dev depuis longtemps et donc complètement dépassé par toutes les protections postérieures au css .

Anonyme a dit...

J'avoue être assez surpris par ce que tu avances... Lorsque j'utilisais Windows, je me suis rendu compte que j'utilisais principalement des logiciels libres également disponibles sous Linux! Firefox, Thunderbird, Gimp, Pidgin, VLC, etc.

J'ai donc décidé d'installer Ubuntu et je n'ai pas du tout été perdu! Certes, TOUT LE MONDE n'a pas forcément les mêmes besoins que moi mais je pense que la majorité des utilisateurs peuvent se contenter de ce qui existe sous Linux.

Le seul logiciel grand public qui ne soit pas au niveau de son équivalent Windows est Open Office. Mais pour une utilisation "privée" je n'ai pas besoin de ce logiciel.

Parlons maintenant des logiciels Linux qui ne fonctionnent pas sous Windows: Banshee, Gedit, Nautilus, tous les petits détails qui font la simplicité de GNOME (menu des applications, notifications, personnalisation de l'apparence, etc.)...

Chris a dit...

Assez d'accord avec le dernier message de LeMarseillaisDeBase. Tu ne semble effectivement pas fais pour GNU/Linux.

Dommage surtout que tu fasses circuler de fausses idées, basées juste sur ton expérience ou appréciation personnelle, sur les logiciels libres.

Peut-être que Mac te conviendrait mieux effectivement,

Anonyme a dit...

Vous arrêtez pas de dire que le libre c'est bien parce qu'on peut avoir le choix. Eh bien justement, nous devrions avoir le choix d'avoir des logiciels propriétaires de qualité, surtout au niveau des jeux.

La majorité des jeux libres n'arrivent pas à la cheville des jeux proprios, c'est normale vu le budget consacré. A mon avis autoriser la vente à ce niveau là ne pourrait être que bénéfique.

Chris a dit...

@Anonyme: Tout comme Zippy, tu confonds libre et gratuit. Il existe des logiciels propriétaires de qualité fonctionnant parfaitement sur GNU/Linux (Antidote RX par exemple), mais il en existe bien d'autres, incluant des jeux et des applications professionnelles.

Et rien ne t'empêche d'utiliser sous GNU/Linux un logiciel propriétaire conçu à la base pour Windows. Wine le permet de plus en plus. Cela va à l'encontre de l'idée même du Libre, mais tu as le CHOIX :-)

Thomas de Paris a dit...

Mec tu lance un ennorme trolle, mais je te suis autemp dans ton analyse que dans tes propositions.

Eric Z a dit...

Une fois de plus, tu viens de trouver un visiteur qui trouve que tes jugements sont à l'emporte pièce.

Tu as le droit d'avoir ton opinion personnelle sans pour autant tout savoir, mais t'exprimer comme tu le fais, sans aucune rigueur, et avec un semblant de "j'ai forcément raison" n'est pas très admirable.

Il n'y a qu'à prendre ton paragraphe commençant par "Soyons honnête deux minutes" pour en voir l'exemple. Drôle de façon de commencer un paragraphe lorsqu'on peut avoir l'opinion contraire (à juste titre) sur une bonne partie des points.

Parce que oui, chacune de tes affirmations est plus une question qui mérite d'être soulevée. Mais trop de lecteurs te liront sans lire les commentaires, prendront ta prose pour une réalité faute d'y connaître quelque chose, et une partie même répétera parce que cela parait intelligent d'avoir une opinion sur les sujets de conversation. Bref ton article nuit selon moi au libre, est loin d'être exact, et n'a pas vraiment sa place sur le planet-libre.

D'ailleurs si tu veux lancer des trolls, je peux t'en fournir :
* comparé à MS Windows et ses outils, le liveCD n'est il pas un killer-system de la récupération de données?
* le système de paquet n'est il pas un killer concept par rapport à l'anarchie sous Windows? (de nombreux programmes faits par des entités différentes installent en nombre multiple des "libs" qui font la même chose; ce n'est pas très bon pour l'espace disque...)

Ah, zut les trolls en "killer" étaient sur les killer apps uniquement (au sens strict), bon quelques autres questions :
* gcc est son écosystème n'est il pas une killer-app inconnue du monde Windows? (il y a certes gcc pour Windows, cygwin et mingw, mais "soyons honnêtes" cela ne vaut pas l'expérience de gcc sous linux/unix/etc...)
* le shell bash n'est-il pas une killer-app? (powershell étant trop récent, pas forcément "stable" à moyen terme, pas disponible partout...) Ah zut pourquoi la ligne de commande? Mouais c'est vrai, on a tous l'habitude de scripter des clics de souris, et de se connecter à distance en mode graphique, le tout même quand peu de ressources réseau sont disponibles...

Eric Z a dit...

Tiens j'avais oublié deux perles (pour l'exemple, sinon y en a trop) :
* "Thunderbird est assez nul" : ça tombe mal, je peux te garantir que non. D'ailleurs ton "interface en ligne", c'est génial quand on à des emails importants, génial pour avoir tout le temps une sauvegarde de ses données...
* "Jeux vidéo? Achetez-vous une console, c'est bien mieux de toute façon" : c'est bien connu que tous les jeux se jouent sur console mieux que sur PC. Si je ne me rappelle pas avoir joué à Age of Empire, Civilisation, Battle of Wesnoth sur console, c'est sans doute par amnésie, hein? Si je préfère la version PC (un pc ayant une souris par défaut) à celle Playstation de Lemmings, je dois être de mauvaise foi? Si certains préfèrent les jeux de simulation aérienne sur PC, c'est qu'ils ne connaissent pas la richesse disponible sur console, hein?
Malgré ça, je suis 100% d'accord que dans certains domaines, les consoles m'ont satisfait : Gran Turismo, les Final Fantasy (sauf le XI), les jeux de combats, d'aventure ou de plateforme sont des exemples que je préfère sur console, ce qui en plus donne moins de prise de tête sur la compatibilité (j'entends qu'il faut aussi que ça marche *bien*).

Balançons un jugement de plus à l'emporte pièce, qui au moins à le mérite d'être plus honnête que le tien sur les consoles : pour la "lecture de BD" (BlueRay Disc), le PC ne sert à rien, achetez vous un truc à brancher direct sur la TV. Ainsi votre productivité ne sera pas limitée par un OS bridé et pollué (de DRM et de logiciels espions entre autre) simplement pour un film.

Merde tu vas me balancer le coup de la location qui marche mieux sous PC Windows. Tant pis, sur ce terrain j'abandonne. Je n'arriverais pas à comprendre comment se forcer à avoir un logiciel qui oblige à jetter ce qui a été de toute façon téléchargé. Désolé, faire l'apologie des DRMs n'est pas mon truc, même si les pratiques commerciales (incontestables sans doute) de certains font que ça "revient moins cher".

io a dit...

Bonjour.

Je viens de lire ton article, et malgré le fait que le titre est vraiment réducteur, j'ai fait l'effort de le lire jusqu'au bout...

Et bien c'est dommage. Finalement le titre aurait autant pu être "Ubuntu peut-il être windows".

D'abord le fait même de partir sur Ubuntu et de chercher une espèce de généralisation tout au long de l'article est assez bancale. Mais ensuite tu sembles vouloir transformer ce que peut être le libre, à travers Ubuntu pour toi, en une sorte de méli-mélo commercial (par rapport aux arguments que tu peux avancer).

Je ne m'avancerai pas à dire que Ubuntu est fait ou non pour toi, mais ce qui est sur c'est que tu n'as peut être pas compris la finalité du libre, et tu n'es hélas pas le seul.

Bonne journée

Debobinner a dit...

Bon, des mots forts, aucune rigueur, une mauvaise foi presque apparente...

Soit c'est une amorce à troll, soit y a une volonté de backlink, votes, et augmentation de traffic.

Je suis désolé d'en arriver à dire ça, mais je pense que ceux qui n'aiment pas cet article se doivent de voter contre sur le planet-libre (le trouver facilement sur http://www.planet-libre.org/membre158 ).

C'est dommage je trouve que les gens qui se préoccuppent de lire de qualité négligent les votes, au point qu'il faut faire du "sensationnel" pour décrocher un avantage.

Vous, lecteurs intelligents, pouvez faire la différence. Un mauvais article qui a un ton prétentieux = 1 vote contre. C'est bête mais si tout le monde faisait ça, l'incitation à faire du sensationnel diminuerait, et la qualité du planet augmenterait.

Après tout à quoi ça sert un beau planet si l'on doit faire le tri question qualité?

Officier a dit...

Au sujet d'OpenOffice.org : oui il est un peu lourd (java?). Oui il n'est pas forcément le must pour les débutants.

Mais il faut arrêter de cracher sur le logiciel libre de bureautique pour autant!

Je le dis, OpenOffice est un MUST pour peu que l'on face pas mal de bureautique avancée, ou que l'on ait un document conséquent à tapper. (Et quand on est dans ces cas, faut reconnaître que l'apprentissage est nécessaire, quelque soit le logiciel)

Mais pour celui qui fait de la bureautique du dimanche, OO.o n'est pas adapté, mais MS Word non plus! Par contre AbiWord devient nickel : léger et simple.

Moralité : Ubuntu/le libre a ce qu'il faut pour tous de façon native, MS Windows, euh, ba c'est grâce aux apports du libre qu'on peut survivre!

Zippy a dit...

@Tous: Merci d'avoir pris le temps de me lire et d'être venu m'exposer votre point de vu, j'en prend note et ça m'aide dans ma réflexion. Certains commentaires étaient très intéressant.

@Xavier: C'est vrai que dans le cadre de mon article j'ai été un peu court sur certains aspects qui mérite d'être plus argumenté (là je parle des logiciels que j'ai cité).
--
J'ai un peu l'impression de me répéter, mais je n'ai peut-être pas été assez clair: TheGIMP possède des outils vraiment puissants. Bravo pour tes photos elles sont vraiment réussies, j'espère savoir en faire des équivalentes un jour! Je garde ton site en marque page ;).

@LeMarseillaisDeBase: Rester sur Mac? Il faudrait que je commence non? J'ai bien un vieux iMac, mais il tourne uniquement sur xUbuntu.
--
Merci de de m'apposer le label «pas fait pour la liberté», je ne suis pas parfais, c'est vrai, mais j'aime le Libre.
--
Tu parle de distribution... À mon avis c'est un concept très réducteur et inutile.
--
Pourquoi donc avoir des logiciels propriétaire en vente via un «AppStore» tuerait le Libre? Je crois au contraire que ça serait une énorme opportunité:
1. Les gens seraient rassuré de retrouver les MÊMES logiciels (et non des «équivalents») et une fois sur Ubuntu puisque tout les logiciels sont centralisé il verraient les alternatives. En se moment les gens vont au magasin acheter Office, mais le problème c'est qu'il n'y a pas OO.o au magasin, les gens ne savent même pas que ça existe. Un AppStore comblerait ce manque à mon avis.
--
Tu en connais beaucoup des gens qui adapte un logiciel à leurs besoins? Ou même qui ont la capacité de le faire? Pas moi. Et pour la Liberté que nous accorde un système Libre je ne suis pas tout à fait d'accord, je suis encore prisonnier du système que les autres utilisent. Sinon pourquoi OO.o s'embêterait à vouloir lire les formats d'Office?

@Anonyme: Tu marque un point, mais Blender n'intéresse pas grand monde autours de moi...

@Eric B: Je crois que kdenlives est le seul que je n'ai pas testé. Tu à l'air de dire qu'il est bon (même si on m'avait dit ça pour Avidemux, Kino...) alors je vais le tester.
--
K9copy est un logiciel KDE non? En Qt alors? Je suis sur GNOME alors j'évite. Si un logiciel n'est pas disponible en GTK je le considère comme un pis aller, car il n'est pas réellement intégré.
Je réessaierais OGMRip, je crois avoir réussi de ripper un DVD avec une fois (la seul fois d'ailleurs...), mais il est loin d'être aussi simple qu'il le pourrait. Et bien sûr que j'ai libdvdcss2 et libdvdread3, je suis pas un noob complet. DVDShrink? J'ai essayé une fois et les performance via Wine sont désastreuse (pour ce logiciel) sur mon petit laptop.

@Anonyme: Moi aussi j'utilisais plusieurs logiciel libre avant de passer à Ubuntu: Firefox, TheGIMP, nVu, OO.o. Mais j'utilisais MSN, Google Talk, Windows Media Player...
--
Je suis d'accord, la majorité pourraient se contenter de ce qu'il y a sur Ubuntu (et les autres système libre), mais ça ne suffit pas pour la majorité des gens, il faut une plus value, et dans la tête des gens le fais que ça soit libre n'en est pas vraiment une (et c'est dommage).
--
Gedit est super, je n'ai trouvé aucun équivalent ailleurs, mais c'est pas très impressionnant et pas grand monde en a besoin (je l'utilise pour coder mes sites web).

@Chris: Selon toi j'aurais de fausse expériences personnelles qui biaiserais mes idées? Qui sommes nous pour juger des idées des autres? De l'expérience des autres? Je partage sur MON blogue MES expériences et mes idées. J'ai l'impression et l'espoir qu'elles pourront être bénéfique à d'autres. Que tu ne soit pas d'accord avec mes idées est possible et je respecte ça, mais venir les juger me parais un peu osé.

@Anonyme: Oui on a le choix, mais dès qu'on choisi le propriétaire on brime notre choix. Le seul moyen de garder la possibilité de choisir est de toujours rester dans le Libre. Ainsi nous pouvons choisir d'utiliser du propriétaire. Mais si nous choisison d'utiliser du propriétaire nous n'avons plus le choix d'autres choses.

@Thomas de Paris: En écrivant cet article je n'avais pas l'intention de lancer un Troll (et je ne l'ai toujours pas). Je crois simplement que la question mérite d'être posé et je l'ai fais à ma façon même si elle déplait à certain. Merci de tes encouragement ;).

@Eric Z: En fait j'espère me tromper, et je me trompe peut-être!
--
Le LiveCD est génial!
--
Le système de paquet est un bon système, mais je crois qu'on peut faire mieux (mais je n'ai rien à proposer pour le moment...).
--
Toi, va pas parler de GCC et de script bash à tes voisins.... (à moins que tout tes voisin soient des Geek/Nerd). Mais pour le script bash j'aimerais bien quelque chose dans le style d'Automator...
--
Je vois vraiment pas ce que Thunderbird à de génial...
--
Age of Empire est sortit sur PlayStation si je me souviens bien. Après on peut avoir des goût différent en matière de jeux vidéos.
--
Pour le reste tu à effectivement de bon arguments, je les retiens, merci.

@io: Merci de respecter mon choix d'utiliser Ubuntu.
--
En fais je crois (peut-être à tord), qu'en facilitant la voie du propriétaire dans le Libre les gens comprendront mieux les choix qui s'offrent à eux et feront le bon choix. Pour le moment les gens ne connaissent que le propriétaire et on ne fait pas grand chose pour les aider à connaitre le bon coté de la force.

@Tous: Ceci est MON blogue et n'a pas pour vocation d'être aussi neutre qu'un journal.

Zippy a dit...

@Debobinner: Je crois pourtant avoir respecter la charte du Planet-Libre (si ce n'est pas le cas j'y retire tout de suite l'article ou le modifierais en conséquence). Les gens ont le droit d'avoir une opinion différente de la tienne et ont le droit de l'exprimer. Ça s'appelle là liberté d'expression et tu n'a pas le droit de la brimer.

Christophe a dit...

Quelqu'un l'a dit autrement en commentaire (plusieurs même) : tu n'as rien compris à GNU/Linux.

C'est pas grave, c'est dommage que tu ne prennes pas le temps de lire, te poser des questions et comprendre.

GNU/Linux ne semble pas fait pour toi et toi pour GNU/Linux.

GNU/Linux est libre... Ah ! Tu ne sais pas ce que ça veut dire ? Ben...

Christophe a dit...

C'est quand même regrettable devoir des articles qui en faveur du logiciel propriétaire sur un Planet Libre... au beau milieu d'articles de développeurs Libres...

Zippy a dit...

@Christophe: J'ai pris beaucoup de temps pour me documenter et lire sur le sujet. Au début j'ai été emballé comme vous tous, mais ma compréhension a muri et a évolué.
--
Je ne suis pas POUR le logiciel propriétaire (lis mes commentaires), je crois que le logiciel propriétaire peut aider le Libre, mais il y a trop de gens snob qui prétende détenir LA vérité. Le but ultime est de n'avoir que des logiciels Libre, et à mon sens mes proposition vont dans ce sens.

debobinner a dit...

@Zippy: Puisque tu sembles dire que je n'admets pas que les gens aient une opinion différente de la mienne, je te laisse exposer ce que tu estimes être mon opinion... (et je te dis franchement bon courage pour extrapoler à partir de ce que je t'ai dit en commentaire...).

Au cas où ça t'aurait vraiment échappé, je me suis permis de parler de ce qui relève de la méthode, du principe, de la rigueur, et surtout de l'honnêteté intellectuelle.

Ce n'est pas parce que je sais qu'on peut me corriger que je me permettrais de dire que le Soleil est bleu.

De même et surtout, je n'aime pas quand je vois quelqu'un qui dit "mon opinion = vérité générale". J'aime encore moins le "mes suppositions dues aux interrogations de mon vécu = vérité générale".

Si tu estimes que des questions méritent d'être soulevées, c'est bien, fais-le et puis c'est tout. Mais une question reste une question. De même le "je n'arrive pas à faire/maîtriser facilement/etc" ne doit pas devenir un sous-entendu sur la qualité de produits.

Donc oui j'estime comme d'autres commentateurs que les jugements à l'emporte pièce sont présents dans ton article. Je suis même fortement tenté de dire qu'ils envahissent ton article (qui pourtant a une thématique intéressante).

Maintenant parlons de la Charte du planet libre. Oui de la charte puisque *tu choisis* de débattre sur ce terrain.

La référence est pour moi le texte sur http://www.planet-libre.org/inscription/ . Je suppose que là dessus on devrait tomber d'accord.

La charte mentionne :
* "1. Les articles (...) Doivent comporter des informations fiables" : tu peux certes me rétorquer que tu as le droit aux jugements à l'emporte pièce, mais ça reste sous réserve de ne jamais te tromper avec cette méthode contestable. Pwned!
* "2. Le Bloggueur (...) S'engage en la qualité de ses articles destinés au Planet Libre" : *engagement* de qualité dit démarche de qualité et rigueur. Pwned x2
* "3. Le Planet Libre (...) Veut fournir des articles de qualité pour le lecteur" : si l'on admet que le minimum est d'aller dans le sens voulu et explicitement indiqué à l'inscription, ça fait pwned x3

Pour parler de contenu et moins de méthode (je dois te laisser des pistes pour que tu puisses indiquer à ma place mon opinion, souviens toi), tu viens de dire (entre autre) que "Age of Empire est sortit sur PlayStation". J'aurais plutôt dit si j'avais à parler du sujet que Age of Empire 2 est aussi sorti sur Playstation 2. Néanmoins, la configuration classique d'un PC clavier, souris devant un écran est peut être plus adaptée que celle d'une Playstation 2, que l'on peut certes compléter avec des accessoires peu répandus (le clavier et la souris) et un écran LCD plus adapté (il y a des jeux que je peux jouer volontier à bonne distance de l'écran, au fond d'un fauteuil mais si AOE 2 est comme le 1, ça ne me tenterait pas).

Ah zut, j'ai pris au vol un sujet peu significatif de mon opinion globale. Tant pis, tu y arriveras quand même hein? (boule de cristal inside?)

Zippy a dit...

@debobinner: En premier lieu: Bonsoir ;)
Merci pour tes commentaires constructif. Merci de trouver la thématique de l'article intéressante.
Nous sommes bien d'accord sur l'emplacement de la charte (c'est déjà ça :P).

Pour le point 1, quels informations ne sont pas fiable? J'avoue que certaine déclaration tel que «Thunderbird est assez nul» devraient être plus argumenté, mais ce n'était pas le but de l'article.

Le point 2 est sujet à interprétation, mais je crois que tu à raison sur la définition. Malheureusement je ne suis pas journaliste professionnelle et c'est pour ça que j'écris sur un blogue au lieu d'un journal. Mais je suis sûr de pouvoir améliorer ma démarche à l'avenir.

Je suis heureux d'avoir des lecteurs comme toi qui me permette de progresser (et désolé si vous êtes mes cobayes :P). Je ferais preuve de plus de rigueur à l'avenir dans la rédaction de mes articles et surtout à leurs publication sur le Planet-Libre (parce que après tout je peux bien écrire ce que je veux sur mon blogue). Je n'ai pas l'énergie se soir de modifier mon article en conséquence, alors je vais simplement le retirer au moins temporairement.

Bonne semaine.

Anonyme a dit...

Un « philosophe » a dit :

« Je trouve qu'il y a une différence entre la démarche qui consiste à dire : "bonjour, je viens de Windows, je découvre Ubuntu et je veux retrouver exactement le même environnement sinon je m'en vais" que celle qui consiste à dire "bonjour, je viens de Windows, je découvre Ubuntu, expliquez moi votre monde". »

À méditer…

Anonyme a dit...

En plus selon moi, il y a une grosse erreur sur ce que tu affirmes sur Windows. Il domine car il est pré installé sur tous les PC dans le commerce suite à une politique illégale menée par une multinationale dirigée par un gars qui fais le singe dans des conférences, point ! En plus tu te dis "geek", permet moi d'en douter. Un geek ne supporte pas tous les gadgets inutiles des msn et autres, il va pas s'amuser à les réclamer sur son système libre préféré. Quand je te lis, j'ai l'impression de me reconnaître dans ma premières années avec GNU/linux. Tu changeras mon jeune padawan, t'inquiète

Saïvann a dit...

Je crois qu'il y a une grossière erreur que nous commentons presque tous :

Mélanger philosophie et pragmatisme.

Cet article ne mentionne même pas la philosophie d'ubuntu. Il peut paraitre réducteur de ce fait, mais ce n'est pas son but. Son but est d'exposer un sujet tout autre qui est très intéressant!

Je crois qu'ubuntu ne doit pas plus être une prison que Windows ou Mac, par conséquent le logiciel propriétaire peut très bien exister pour ubuntu, pourquoi pas?! Si les gens n'ont pas la liberté de choisir le propriétaire sur un système libre, que signifie alors le mot libre? Oui la puissance des licences ouvertes est I-n-c-r-o-y-a-b-l-e, j'en frémis de bonheur à tous les jours depuis que j'ai émis à première mise à jour dans ubuntu, mais si nous mettons un utilisateur (une personne qui n'a ni le temps, ni les capacités requises pour contribuer et adapter son ordinateur au niveau du code) et que nous le mettons face à ubuntu, trouvera il une réponse pour tous ces besoins sur ubuntu, autant que sur Windows?

Il ne faut pas se cacher qu'une grande partie des gens ne choisissent pas un système pour ses aspects philosophiques autant qu'il ne faut pas se cacher que beaucoup de gens n'ont pas de connaissances en informatiques. Une majorité ne sais pas d'ailleurs différencier un logiciel de l'ordinateur, ce qui ne leur empêche pas d'avoir des besoins très variés, je suis bien placé pour connaitre la diversité de logiciel que des gens peuvent avoir, je suis technicien à domicile.

Des gens qui ont des besoins qu'ubuntu ne pouvait pas répondre, j'en ai croisé à la tonne, comptabilité, video, jeux, multimédia, bourse, réseaux d'entreprises. Cela n'enlève rien à la qualité des logiciels existants sur ubuntu, mais il ne faut pas se cacher que beaucoup de logiciels ont des fonctionnalités uniques. Et quand ces logiciels n'existent pas pour ubuntu? J'ai beaucoup de clients qui ne peuvent passer à ubuntu parce qu'ils utilisent le logiciel "simple comptable", oui gnucash existe et je l'adore, mais il n'a pas les même fonctionnalités et simple comptable n'existe pas en version Linux, couïc. On ne biffe pas 8 ans de comptabilité comme ça.

Cet article ne traite pas à mon avis de la qualité et/ou de la simplicité d'ubuntu mais de ce qui rend son adoption plus difficile, la grandeur d'un marché logiciel déjà établi sur lequel Linux n'a pas encore accès.

Personnellement, je crois dur comme fer qu'ubuntu peut réussir le pari d'être aussi universel que Windows (et même plus) tout en de passant de tous ces pires défauts, et en jouissant de la simplicité agréable de Mac, tout en étant propulsé par la puissance infini du libre. Mais je crois aussi que dans le présent, malgré le fait qu'ubuntu est un système GÉNIAL et idéal pour bien des gens, il y a une lacune existante bien décrite par cet article qui perdure et qui sera plus long à corriger car cela ne dépend pas d'ubuntu lui-même.

Au fait, moi aussi j'adore Thunderbird, c'est le meilleur logiciel de courriel que je n'ai jamais vu ;) Je crois que tu devrais le repasser en révision! Il gère superbement bien plusieurs comptes, les protocoles communs et il est très extensible tout comme Firefox, je ne lui trouve pas d'équivalent en terme de fonctionnalité et de simplicité. Son seul défaut concerne les signatures à mon avis jusqu'à présent.

Et pour ripper des DVD (que vous avez déjà à la maison j'espère ;) ), utilisez handbrake, il est très populaire sur Mac et il est d'une simplicité atroce.

Saïvann a dit...

Par contre en relisant l'article, j'admets que pour ne pas enlever la véhémence de tes arguments principaux, tu es peut-être un peu trop cruel en parlant des logiciels existants sur ubuntu, il y a des vrai killer apps sur ubuntu, mais peu d'exclusivité, et des manques dans certaines zones d'utilisation.

djib a dit...

Je ne suis pas du tout d'accord avec ton article.

Déjà sur le fait qu'Ubuntu est un système solide : je ne tiens pas à lancer une polémique (qui est déjà bien assez lancée ailleurs), mais j'hésite désormais à recommander Ubuntu autour de moi à cause de l'instabilité assez lamentable des versions à leur sortie, et ce depuis quelques versions (je me rappelle encore de PulseAudio :S). Je n'ai peut être simplement pas eu de chance…

Toujours est-il que je ne crois pas à la Killer App. Aujourd'hui quand je choisis un logiciel, mon choix est simple : je me tourne en premier lieu vers le logiciel multiplateformes (ce qui est d'ailleurs le cas de presque tous les logiciels que tu cites). J'utilise au quotidien Windows et Linux, et finalement, c'est plus l'outil qui est important à mes yeux que la plateforme sur laquelle il tourne. Linux m'apporte globalement un plus grand confort et c'est ça qui justifie à mes yeux le fait que je privilégie Linux.
Je n'ai par contre nullement envie de m'embarquer dans une application qui se limite à Linux, tout comme je n'ai pas envie de télécharger un MP3 que je ne peux lire qu'avec Windows Media Player : ma liberté c'est celle de choisir et de pouvoir changer d'avis.

Sinon tu as entendu parler de Blender et de ce que l'on arrive à faire avec (Big Buck Bunny, Elephant Dream, …) ? En quoi TheGimp est une boîte à idée, que fais-tu de plus dans Photoshop ? Que trouves-tu d'exceptionnel à Word par rapport à Writer (je trouve par exemple la gestion des styles de Word absolument lamentable en comparaison à Writer) ? Sais-tu que de plus en plus de jeux sortent sous Linux (les Unreal, Quake et Doom depuis bien longtemps, Penumbra, Savage 2, X-Plane, World of Goo…), sans compter aussi les jeux libres excellents (Nexuiz, Battle for Wesnoth, …) ?
Je passerai sur ton affirmation qu'une console est meilleure qu'un PC pour jouer car, étant un gros gamer, je risquerai de m'emporter.

Bref, mon petit monde à moi ne se conçoit plus vraiment sans OpenOffice, Netbeans, TheGimp, Firefox, SongBird, ThunderBird, … que je sois sous Linux ou Windows. Et si me prend l'envie de changer, rien ne m'y attache. Pour moi c'est ça qui justifie le libre, et loin de moi l'envie de faire passer tout le monde à Ubuntu, mais plutôt d'offrir aux autres la même liberté que moi tout en leur laissant faire leur choix, quitte à les prendre par la main au début.

Jacques a dit...

Le titre est vendeur.
Le texte est loin d'être top car plein de contradictions !

* Oui, OpenOffice est une killer-apps. Certaines entreprises ou administrations basculent vers OpenOffice ... avec raison : cela convient à 95% des utilisateurs ! Indiscutable.
* Gimp/Inkscape est très comparable à Photoshop/Illustrator. Je veux rappeller que ces 2 derniers logiciels coutent près de 2000€ l'ensemble ! Bien sur on peut comparer les versions piratées ! Pour Gimp vs Photoshop, à l'exception des traitements CMYK (c'est à dire spécifiquement pour l'imprimerie), il y a les mêmes possibilités, les mêmes résultats (mais pas de la même manière).
* Les mails en ligne de commande mais Pidgin ne serait pas suffisant comme messagerie instantanée ? Thunderbird vs Evolution vs Outlook (sans compter la joyeuse confusion Outlook/Exchange). Franchement c'est le même combat qu'OpenOffice/Office : la qualité des produits open est aujourd'hui suffisante pour basculer.

Bref Ubuntu est prêt (même si le support reste perfectible ce qui sera le cas quand les fabricants comprendront qu'il y a un marché).

Mais l'utilisateur lambda n'est pas prêt à quitter Windows même s'il utilise de plus en plus des outils qu'il retrouvera à l'identique sous Ubuntu. A cause de la peur ! FUD quand tu nous tiens !

Gem a dit...

Parlez d'un OS GNU sans parler de la philosophie du libre vous taperez toujours à côté.

Pourquoi l'Apple II a fait fureur? Parce que le seul tableur de l'époque tournait dessus. L'objectif des systèmes d'exploitation libres n'est pas de "faire fureur", mais plutot de promouvoir le partage et la liberté.

Pourquoi les PlayStation 1&2 ont dominées le marché pendant deux générations de console? Parce que Sony avait l'exclusivité de nombreux titres. Je ne vois pas de rapport avec le libre. Sinon, l'exclusivité est contraire au partage.

Pourquoi le Betamax à planté même s'il était supérieur techniquement? Simplement parce qu'il n'y avait pas de film dessus.Il a planté parce que son objectif était de "faire fureur" et il ne l'a pas fait. Un logiciel libre peut survivre même quand il n'est utilisé que par une seule pesonne. On ne peut pas échouer quand on ne cherche pas à gagner. C'est logique

Pourquoi Windows domine? Parce que les logiciels tournent dessus.Windows domine parce qu'on nous a forcé à l'utiliser. Un peu comme on force les mineures au mariage en Afrique.

Le système Ubuntu EST PRÊT. Mais pas le parc logiciel. Il nous faut des killer apps exclusifs. Des logiciels qui à eux seuls justifient le switch. Pour le moment je n'en vois aucun.La raison du switch c'est : la liberté et non les killer apps.

Ok. Mais si on ne peut avoir de killer apps, peut-on avoir de bons logiciels au moins?Tous les logiciels libres sont bons. Parce que même s'ils ne sont pas utilisables, n'importe qui, qui le peut, peut le rendre utilisable.

Soyons honnête deux minutes.
Firefox est XXL, pour le web, je n'ai pas grand chose à lui reprocher (même si je préfère Chrominium).
Pour la photo il y a rien. F-Spot? Une blague (en Mono en plus). Le meilleur est Picasa, un logiciel propriétaire qui fonctionne grâce à une version optimisée de Wine. Pas fameux. À quand un vrai iPhoto sur Ubuntu (pourtant il me semble que ça ne doit pas être si compliqué à faire (comparé à TheGimp par exemple))?


Combien y a-t-il de gens pour qui le logiciel le plus utilisé et un gestionnaire de photo ? Je suis curieux. Ce n'est pas compliqué ? Fais le, ou sinon, demande à Tristan Nitot le conte de la Pierre à faire la soupe. Tu sauras que tu peux réaliser un tel logiciel même si tu n'en a pas les talents.

Pour la vidéo? C'est encore PIRE. On vous nomme Avidemux, Kino, etc.. mais ce sont des logiciels inutilisables (je le sais, j'ai essayé). Même Windows Movie Maker fait mieux (là on vole pas haut)!as-tu demandé des améliorations ? Qui ne vole pas haut ?

Pour le clavardage? On à Pidgin qui vient avec Ubuntu, génial pour un Geek (je le trouve génial), mais il manque plein de chose pour le vrai monde. Skype est sympa mais amputé de ses deux bras comparé à la version Windows et en plus c'est fermé. Il nous faut un système compatible WLM (MSN) ET AIM (car AIM est TRÈS populaire aux USA). Pour WLM Emesene s'en vient bien, mais il lui manque encore l'audio, la vidéo et les jeux. "le vrai monde" ? Celui d'hier n'était pas vrai, puisqu'il n'y avait skype et consort ? As-tu "vraiment" besoin de ça ? As-tu demandé des améliorations ?

Bureautique? OpenOffice.org. Pas mal du tout, mais il est loin d'être un MUST.OOo est la meilleur suite bureautique libre, c'est un MUST.

Création graphique? TheGIMP, Inkscape. Deux bons logiciels pour bidouiller, avec des outils TRÈS puissants, mais ça reste des boites à idées où les options se marchent sur les pieds sans logique. On est très loin d'un outil professionnel comme Photoshop ou Illustrator. Pourtant il ne faudrait changer que la forme pour y parvenir, les outils sont là, il faut les organiser.J'ai travaillé deux ans dans une imprimerie aux contacts quotidien de Photoshop et Illustrator, j'ai découvert the Gimp après, et je te dis qu'il est plus facile d'apprendre seul The Gimp et Inkscape plutôt que Photoshop et Illustrator. Leur seul avantage : c'est le CMJN.

Gestion des courriels? Comme la plupart des gens, je les gère via une interface en ligne, mais Thunderbird est assez nul et Evolution n'a que l'avantage de savoir parler à Exchange. "assez nul", ça ne veut rien dire.
"avantage de parler à Exchange" C'est quoi la licence d'Exchange ?

Jeux vidéo? Achetez-vous une console, c'est bien mieux de toute façon.En d'autre mots : c'est la faute de la liberté.

Attention, je ne dis pas que si on utilise Ubuntu ont est handicapé. Qui s'excuse ...

Ubuntu est parfait dans de nombreuses situations et ça fait trois ans que je l'utilise. Mais le chemin est encore long, très long.Lequel, celui qui ne mène pas à Rome ?

Il faut améliorer Synaptic pour pouvoir y vendre des logiciels. Je suis sur que Apple s'est inspiré du système de dépôts, mais il à sû en faire un outil réellement génial. Ça serait gagnant pour tout le monde. Canonical toucherait un pourcentage (ils ne font pas encore d'argent), les utilisateurs verront l'installation de leurs logiciels proprio simplifiée (prenons l'exemple d'Antidote), les développeurs auront un accès direct et simple à l'utilisateur.

Windows n'est pas doté d'un système de gestion de dépôt, ses logiciels sont pourtant vendu (enfin s'ils le sont vraiment).

Il est très long et coûteux de porter un logiciel sur une autre plateforme. Ubuntu a un avantage: Wine. De nombreux logiciels fonctionnent très bien avec, moyennant un peu de configuration. Pourquoi ne pourrions-nous pas vendre Office ou Photoshop via Synaptic avec une version optimisée de Wine? L'utilisateur n'aurait rien à faire de plus que d'habitude et son logiciel fonctionnerait. Le développeur peut éventuellement voir que ça se vend sur Ubuntu et décider de faire un réel portage (le but ultime). Ça pourrait être génial pour les jeux par exemple (World of Warcraft fonctionne bien sur Wine...)! De plus un partenariat avec CrossOver est possible.Si tu veux des logiciels propriétaires, utilise un système d'exploitation (propriétaire) qui peut bien les gérer. Sinon, tu utilises Ubuntu pour frimer. Il est fait pour être libre et ce n'est pas sa faute si des logiciels non libres ne tournent pas bien dessus. Wine est une bêtise, tout autant que Reactos !

Vendre son ordinateur. Canonical pourrait construire ses propres ordinateurs sous Ubuntu, s'assurant une optimisation hors pairs et des innovations impossibles à accomplir autrement (à l'image d'Apple).Le temps qu'il deviennent un monopole et que ces ordinateurs soit liés à l'achat d'un stylo :-D

Phil a dit...

On parlait d'OOo, je tombe juste là-dessus :
http://www.silicon.fr/fr/news/2009/05/12/openoffice_org_en_quete_d_une_nouvelle_interface

:)

Chris a dit...

@Zippy: (avec un peu de retard dans ma réponse...)

Le problème n'est pas TON expérience personnelle ou TON point de vue personnel, tu es tout à fait Libre (lol) de l'exprimer bien évidemment, personne ne dit le contraire.

Ce qui est expliqué ici, par moi et d'autres à priori, c'est que tu fais de TON expérience personnelle une généralité sans réels arguments, hormis "c'est moche, c'est nul, c'est mieux sous Windows, etc, etc."

Donc oui, je pense que TON expérience personnelle, par rapport à ton billet et à tes différents jugements de valeurs, n'est pas à même d'affirmer ou non qu'Ubuntu ou GNU/Linux de manière générale soit prêt pour tout le monde (grand public). Tu ne sembles effectivement pas avoir compris la philosophie du Libre.

Il serait plus honnête de dire qu'il ne répond tout simplement pas à TES attentes. Ça, je le respecte et je peux le comprendre parfaitement.

I Fontaine a dit...

À la lumière de votre article, j'aimerais ajouter qu'il est possible de faire fonctionner Simple Comptable sur Linux. Présentement, le support est offert uniquement pour Red Hat et SUSE donc fichier RPM.

Voir: http://fr.simplyaccounting.com/supportTraining/install/#8