jeudi 15 novembre 2007

À la découverte du RSS

Introduction
« RSS » est l'acronyme de « Really Simple Syndication ». En gros, c'est une technologie qui permet de rester informé, en direct, du nouveau contenu d'un site web sans avoir à se rendre sur le site en question.


Le RSS ça sert à quoi?

De prime abord, cela peut paraître que peu intéressant.
Mais disons que si vous deviez vérifier tous les jours et même plusieurs fois par jour, une dizaine de sites pour savoir s'il y a des nouveaux articles, cela peut vite devenir très lourd (en particulier si vous disposez d'une connexion internet basse vitesse ou si vous n'avez pas beaucoup de temps). Dans ce cas, le RSS propose une solution.

En général on utilise les « Flux RSS » (ou encore « Fils RSS »), qui sont simplement des liens vers un fichier spécial mis à jour continuellement. On exploite ce « Flux RSS » grâce à un « Agrégateur RSS ». L'agrégateur RSS est un simple logiciel qui va consulter le flux RSS automatiquement et régulièrement pour vérifier s'il y a de nouveaux ajouts. Il peut alors vous prévenir.

Habituellement, on va utiliser les flux RSS (on dit plus simplement les RSS) que si l'on a plusieurs sites à visiter quotidiennement, si l'on en a qu’un ou deux ce n'est pas vraiment utile.

Le but principal est de nous simplifier la vie. Avec le RSS vous voyez d'un seul coup le nombre des nouveaux articles, vous pouvez connaitre leur titre et avoir une description ou un début de l'article parfois même l'article complet! Il est ainsi plus facile de trier les articles qu'on veut lire ou non. Il n'est plus nécessaire d'aller vérifier chaque site. Leur chargement est aussi plus rapide, car on n'a pas besoin de charger tout le design du site. On a directement le contenu, c'est-à-dire l'information qu'on recherche.


Où trouver du RSS?
La plupart des blogues, sites d'actualités et tous les sites web en général sont pourvus d'un flux RSS (ou parfois ATOM, mais c'est presque la même chose et la plupart des agrégateurs sont compatibles avec les deux normes, on a rarement besoin de faire la distinction, mais si vous avez le choix choisissez le RSS). On trouve souvent les liens RSS sous forme d'un simple bouton : .

Aujourd'hui, la plupart des fureteurs récents (Firefox, Opera, Safari, Konqueror) sont capables de les détecter automatiquement. Par exemple, sur Firefox une icône apparait à droite de la barre d'adresse. Un clic dessus nous permet de sélectionner le logiciel ou service sur lequel on veut ajouter notre flux.


Lire le RSS
On trouve de nombreux logiciels qui remplissent très bien la tâche d'« Agrégateurs ». On en trouve souvent des rudimentaires dans les fureteurs (par exemple sur Safari ou Firefox). Pour Firefox, on peut même trouver des extensions pour remplir cette fonction (Sage par exemple). Il existe aussi une multitude de logiciels dédiés : Akregator (KDE) (plugin d'intégration a Konqueror), Yarssr, Liferea (GNOME), Blam, et plusieurs autres (notamment pour Windows et MacOsX). Il est impossible de les énumérer tous (je me suis limité à ceux inclus dans les dépôts Ubuntu).

Il y a aussi des services web (ou logiciels web) qui sont capables de servir d'agrégateur, notamment des portails web comme netvibes ou iGoogle. Personnellement, j'ai adopté Google Reader. Il a l'avantage d'être disponible partout, peu importe l'ordinateur avec lequel je me connecte. Il est en français et il possède une recherche dans les flux RSS (très utile pour retrouver une information). Il permet aussi de marquer les articles et de trier les flux et les articles dans des tags (comme sur GMail). On peut directement envoyer un lien de l'article ou l'article lui-même par courriel. On peut aussi « partager » les articles sur une page spéciale de « partage » où tous les articles partagés apparaîtront (cette page est hébergé par Google lui-même). On peut intégrer cette page de « partage » à Blogger. Google Reader possède aussi un panneau où l'on peut voir toutes les statistiques de nos flux RSS.



Conclusion
Pour moi, le RSS est devenu indispensable. Avec quarante-deux abonnements (quarante-deux sites donc) et plusieurs milliers d'articles lus, je gagne un temps fou à simplement voir d'un coup d'oeil quels sont les sites qui ont un nouvel article, à avoir la liste de ses messages avec l'article complet ou un aperçu (ça dépend des sites). Ce qui me permet de, rapidement, connaitre les articles que j'ai réellement envie de lire sans avoir à charger toute une page web lourde et pleine de publicité chaque fois.

Malgré toutes les possibilités qu'on a déjà avec le RSS 2.0 (version actuelle du RSS), j'en attends encore plus! J'aimerais une interactivité plus poussée avec le site, la possibilité de voir et d'envoyer des commentaires par exemple, des moteurs de recherche pour flux RSS, et cetera.

4 commentaires:

Christophe a dit...

Très bon article! Mais c'est quoi un TAG?

Zippy a dit...

Va voir dans ton dictionnaire!

Non, mais... :P

C'est une étiquette ou un libellé, comme tu veux.

Ghost of Kendo (G.o.K) a dit...

Attention : commentaire inutile ^^

Netvibes Power !!! C'est vrai que c'est super pratique les flux RSS (je suis abonné à 65 flux !) et grâce à netvibes, j'ai une page d'accueil on-ne-peut-plus utile !

@+

Zippy a dit...

pour moi netvibes est beaucoup trop lourd! je lui préfère de loin iGoogle! (en général je préfère les service google au autres :P)